Pourquoi les femmes enceintes ont besoin de pratiquer les exercices sur le tapis Pilates ?

Pendant la grossesse, les femmes peuvent souffrir de nombreux maux, voire certaines complications. Pour y remédier, les chercheurs ont trouvé plusieurs exercices qui permettent d’atténuer ces difficultés. Cela peut s’agir d’un essoufflement, d’un mal de dos, de crampes ou encore de maux de tête. Pour celles qui ont du mal à monter les escaliers, à quoi seriez-vous prête à faire ? Si les sentiments de ne plus pouvoir faire de la marche vous stressent, il n’y a plus raison de vous en faire. En effet, grâce au Pilates prénatal, vous pouvez dire adieu à toutes ces douleurs. Dans cet article, vous allez voir les bienfaits de pratiquer sur le tapis Pilates ainsi que quelques exercices à faire. 

Pourquoi le Pilates est devenu une pratique populaire pour les femmes enceintes ? 

Le Pilates est une pratique née dans les années 1920 dans le but d’affiner l’équilibre des muscles et de créer une force optimale. Auparavant, elle était recommandée pour des patients qui ont besoin de rééducation, mais au fil des ans, c’est devenu une activité pour les danseurs et les gymnastes. 

Avez-vous vu cela : Santé, performance sportive et perte de poids : L’impact whey protein

En 1990, les célébrités ont commencé à en pratiquer, ce qui a forcément intrigué de nombreuses personnes. Et aujourd’hui, le tapis Pilates permet aux femmes enceintes de ne plus sentir cet inconfort qui peut durer pendant les 9 mois de grossesse. Mais comment réaliser correctement cette pratique ? 

Avant toute chose, il faut utiliser un équipement adapté pour vous sentir à l’aise durant les exercices. Comme le tapis de Pilates est utile pour les femmes enceintes, vous devez donc trouver le modèle de votre choix, mais en privilégiant toujours celui en mousse. Cependant, vous vous posez sûrement des questions sur les bienfaits du Pilates ? Voici les bénéfices :

A lire en complément : Guide ultime pour des vacances de rêve : la location de vacances à Avoriaz

  • Renforcer les muscles du périnée avec la pression du poids de bébé dans le bassin ;
  • Tonifier les muscles vaginaux ;
  • Prévenir les risques d’incontinence ;
  • Améliorer la souplesse des articulations du bassin afin de faciliter l’accouchement ;
  • Travailler la posture pour éviter les douleurs du dos ;
  • Travailler la respiration pour limiter l’essoufflement et pour avoir plus d’air dans les poumons ;
  • Se recentrer sur soi pour une détente et un bien-être.

De cette manière, ce sera plus facile lors de l’accouchement, surtout que les contractions peuvent être douloureuses pour certaines.  

Quels sont les exercices de Pilates adaptés pour les femmes enceintes ? 

En ce qui concerne la pratique à réaliser sur un tapis Pilates, il y a 3 exercices que vous pouvez faire.

Premièrement, il y a le demi-pont qui consiste à plier les deux jambes avec les pieds au sol. L’exercice est de soulever le bassin tout en gardant les talons plaqués par terre, et de décoller le milieu du dos pour maintenir une dizaine de secondes avant de relâcher. Le but du demi-pont est de muscler l’arrière des cuisses et les fessiers, mais aussi d’assouplir le dos. 

Deuxièmement, il y a la position du chat qui s’exerce en s’installant à 4 pattes en faisant le dos rond. Vous creusez ensuite le dos petit à petit tout en gardant le poids vers l’arrière. Cette séquence doit se faire à plusieurs respires, mais vous devez quand même garder un rythme constant de votre respiration. Avec la posture du chat, les lombaires seront moins douloureuses avec le poids de votre ventre. 

Dernièrement, il y a le side kick qui peut également se faire sur un tapis Pilates. Pour ce faire, mettez-vous par terre en vous allongeant sur le côté, les jambes en avant pour avoir une stabilité. Mettez votre tête sur le bras étiré qui est dans la même position du dos. Si nécessaire, utilisez une serviette sous la tête, car l’idéal, est de rester alignée avec la colonne vertébrale. Quand vous vous sentez à l’aise, commencez à lever la jambe du dessus et à le balancer tout doucement, en avant et en arrière. Bien sûr, si vous manquez d’équilibre, utilisez l’autre main pour se stabiliser. De cette manière, vous travaillerez les fessiers et les muscles des jambes. 

Finalement, le tapis Pilates est indispensable pour créer un environnement favorable à la pratique du Pilates. Seulement, veuillez à respecter les exercices à faire et de demander l’avis d’un médecin avant de commencer la pratique.

 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés