5 Suggestions pour suivre votre évolution en musculation

Pour atteindre vos objectifs en musculation, vous devez suivre vos progrès. Quel que soit votre régime d'exercice, le suivi de votre évolution vous aidera à construire du muscle ou à réduire la graisse. Dans cet article, je vais vous montrer quelques routines rapides à mettre en œuvre pour arrêter de stagner.

En parallèle : Comment booster sa prise de masse musculaire à l'aide du bodybuilding ?

POURQUOI VOUS DEVEZ SUIVRE VOS PROGRÈS

La plupart du temps, l'entraînement permet d'atteindre un objectif précis, comme retrouver la forme, perdre du poids, se muscler ou simplement améliorer sa condition physique. Ces objectifs nécessitent de multiples séances de musculation chaque semaine.

Les débutants pourront voir les prémices d'une transformation physique dès les premières semaines d'entraînement. Mais, ils entreront rapidement dans une période de stagnation. Découvrez ma recommandation d'aller de l'avant immédiatement si vous vous trouvez dans cette situation difficile.

Cela peut vous intéresser : 4 conseils pour réduire le coût d'un régime de musculation

Et pour les athlètes chevronnés qui s'entraînent depuis un certain temps, c'est encore pire. Les limites que le corps doit endurer tout au long de l'entraînement s'habituent en fait au fil du temps. Les muscles s'adaptent lentement et se développent avec le temps.

Alors, chaque répétition ou chaque kilo ajouté lors d'un développé couché, d'un soulevé de terre, d'un squat ou de l'un des divers exercices d'isolation représente un progrès significatif. Pourtant, pour le savoir, il faut suivre son évolution avec une séance de musculation sur l'autre.

Il est également crucial de suivre vos progrès en musculation si vous voulez rester motivé. Comme dans tout sport, la motivation est la clé du succès. Et quel meilleur moyen de rester inspiré que de voir vos réalisations et vos progrès ?

LES MEILLEURS CONSEILS POUR MESURER LES PROGRÈS EN MUSCULATION

1. Identifiez vos objectifs.

Se fixer des objectifs et suivre ses progrès vont de pair avec la musculation. En réalité, cette idée est pertinente pour de nombreuses formes d'exercice, notamment le crossfit, le jogging et le fitness. Vous pourrez comparer les résultats obtenus au cours de chaque semaine aux objectifs prédéterminés.

Vos objectifs sont privés. Un culturiste s'efforcera de ramener son taux de graisse corporelle à 6 ou 7 % avant une compétition. En revanche, une personne qui veut prendre du muscle augmentera son apport calorique afin d'ajouter 5 ou 6 kg à son poids. Que vous fassiez de l'exercice pour perdre du poids ou prendre du muscle, la première étape consiste à définir vos objectifs à court, moyen et long terme.

2. Tenez un journal d'entraînement à jour

Avec la musculation, il y a plusieurs facteurs de progression. Les poids utilisés, la quantité de répétitions, le rythme ou les durées de récupération sont autant de variables à suivre pour déterminer vos progrès. Il est évidemment difficile de suivre toutes ces composantes variées pour chaque exercice de musculation de votre programme sportif. Vous avez donc tout intérêt à consigner vos performances dans un carnet d'entraînement, qu'il soit numérique ou papier.

Vous aurez la possibilité de planifier vos séances à l'avance en fonction de vos objectifs ou d'engager un coach sportif qui créera un plan spécial uniquement pour vous.

3. Prenez note de votre corps.

La grande majorité du temps, les bodybuilders veulent développer un physique athlétique.

Regarder son corps dans le miroir est l'un des meilleurs moyens de juger de son amélioration physique. Vous pouvez dire tout de suite si vous avez réussi à perdre du poids ou à ajouter du muscle au haut de votre corps et à vos jambes.

Pour évaluer le succès de votre entraînement musculaire, pensez à garder un œil sur votre physique. Même une altération mineure de votre physique indique une amélioration. Par exemple, si vous faites un entraînement à sec, vos abdominaux vont commencer à apparaître. Cela confirme vos progrès et l'efficacité de votre préparation physique.

4. Pensez-vous régulièrement.

Il est préférable de vous peser régulièrement afin de confirmer vos constatations visuelles et de vous assurer que vous progressez. Le moment optimal pour se peser est une fois par semaine, le matin à la première heure.

Votre progression ne sera jamais linéaire, que vous souhaitiez prendre du muscle ou perdre du poids. Même si vous perdez du poids pendant quelques semaines, il est possible que vous preniez quelques grammes. Il s'agit d'un phénomène courant qui peut être provoqué par divers facteurs, notamment un sommeil insuffisant, un niveau de stress élevé ou une alimentation trop salée. Il n'est pas nécessaire de s'en préoccuper tant qu'il est extraordinaire.

5. Maintenez votre régime alimentaire

La nutrition sportive et l'haltérophilie vont de pair. Vos efforts en salle de sport ne suffiront pas à eux seuls à progresser en musculation. Vous devrez également surveiller ce que vous mangez. Assurez-vous de suivre vos repas dans un programme comme MyFitnessPal afin de gérer votre apport calorique quotidien et vos macronutriments (protéines, glucides et lipides).

COMMENTAIRE FINAL

Vous pouvez désormais suivre le développement de vos muscles grâce à ces 5 conseils. Se fixer des objectifs réalisables et quantifiables est essentiel pour toute amélioration de l'exercice physique, quel que soit votre niveau d'expérience. Une fois que vous avez atteint votre objectif, suivez l'évolution de votre physique en enregistrant vos performances à chaque séance.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés